Les 20 fondements d’Al Banna, N°4 : Le rejet des talismans et des objets fétiches

4

وَالتَّمَائِمَ وَالرُّقَي وَالوَدَعَ وَالمْعَرِفَةَ وَالْكَهَانَةَ وَادِّعَاءَ مَعْرِفَةِ الْغَيْبِ وَكُلٌّ مَا كَانَ مِنْ هَذَا الْبَابِ مُنْكَرٌ تَجِبُ مُحَاَرَبَتُهُ إلاَّ مَا كَانَ آيَةٌ مِنْ قُرْآنِ أو رُقِيَّةٍ مَأثْوُرَةٍ

« Les talismans, les incantations, les coquillages que l’on porte autour du cou (Objets fétiches connus en Mauritanie), la géomancie, l’astrologie, l’art divinatoire, prétendre connaître les secrets de l’invisible et tout ce qui s’y rapporte sont des actes répréhensibles qui doivent être combattus, excepté les versets coraniques ou les incantations traditionnelles. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s