Quand le mufti de Bashar Al Assad menaçait l’Europe et les Etats unies de commettre des attentats suicides sur leurs sols

Dans cette vidéo datant du début du conflit en Syrie, le Mufti syrien du régime de Bachar Al Assad, Ahmad Hassoun, menaçait ouvertement l’Europe et les États unies d’attentats sur leurs sols, si ces derniers bombarderaient la Syrie ou le Liban. Il affirme même que, les auteurs des « futures attentats » sont déjà en France et en Angleterre et en gros, n’attendent que ça de se faire exploser en l’honneur du régime alaouite. Étonnant non ? Les enquêteurs n’ont jamais visionné cette vidéo (en dehors de Xavier Raufer) ? Au lieu de chercher l’origine « sunnite » de Daesh, qu’attendent ils pour enquêter du côté du régime syrien ? Le meurtre de l’écrivain Michel Seurat (auteur de « Syrie, état de barbarie ») par une milice libanaise chiite pro-Iran et soutenue par Hafez Al-assad (le père de Bashar) n’est il pas une preuve de la nature « terroriste » de ce régime Baathiste ?

Ce n’est pas nouveau pour ce régime qui a déjà participé à tant d’attentats terroristes comme l’Iran depuis une trentaine d’années un peu partout dans le monde, comme au Liban (voir l’assassinat de Rafiq Hariri, mais aussi celui de la rue des rosiers en France etc).

On aimerait savoir pourquoi les chiites et les pro-Bachar qui s’insurgent systématiquement contre les rebelles syriens en les taxant d’agents du Qatar et de terroristes, ne condamnent t’ils jamais le terrorisme syrien et les menaces que ce régime fait peser sur notre Europe ?

Qu’en pensent les manipulateurs comme Bassam Tahhan et tous les traîtres à la France parmi les députés qui soutiennent ouvertement le criminel de guerre chiite Bashar Al Assad ? Ils auront des comptes à rendre aux familles des victimes en Syrie et en Europe. 

 

Ismâ’îl Sunnite.

Voilà pourquoi les sunnites ne doivent pas s’allier aux wahhabis/takfiris

 (Logo de la confrérie Sûfi « Naqshbandiya » d’Irak, qui combat le régime chiite de Nour Al Mâliki et l’invasion judéo-protestante (((américaine))) ). Informations : Lorsque j’ai écrit cet article, le mal nommé « état islamique » n’avait pas encore commis ses crimes et ses … Lire la suite