Invocation contre le souci et les dettes

 

Dans le recueil d’invocations « Al Mâ’thurât » de l’imam martyre Hassan Al Banna (رحمه الله), l’imam y rapporte une invocation tiré d’un Hadith des sunan d’Abû Dâwûd au sujet de la protection contre le souci, la tristesse, l’incapacité, la paresse, la lâcheté, l’avarice, les dettes et la domination des hommes :

« اللهم إني أعوذ بك من الهم والحزن ، وأعوذ بك من العجز والكسل ، وأعوذ بك من الجبن والبخل ، وأعوذ بك من غلب الدين وقهر الرجال »

Ô Seigneur ! Je cherche protection auprès de toi contre le souci et la tristesse. Je cherche protection auprès de Toi contre l’incapacité et la paresse. Je cherche protection auprès de Toi contre la lâcheté et l’avarice. Je cherche protection auprès de Toi contre l’excès de dettes et la domination des hommes. (trois fois). 

[Abû Dâwûd].

 

Le Hadith en question :

Abu Sa’îd Al Khudri a dit : « Le Messager d’Allah entra un certain jour dans la mosquée, et voici qu’il se trouva en face d’un homme parmi les ansâr appelé Abû Umâma. Il lui demanda : « Ô Abû Umâma ! Comment se fait il que je te voie assis dans la mosquée alors que ce n’est pas l’heure de la prière ? » Il répondit : « Cela est dû aux soucis et aux dettes qui m’incombent, ô messager de Dieu ! » Le Prophète (SWS) reprit : « T’enseignerai je des paroles par lesquelles, lorsque tu les diras, Dieu dissipera ton souci et acquittera pour toi tes dettes ? »- « Certes oui, ô Messager de Dieu »-dit l’homme. Le Prophète poursuivit : « Dis au matin et au soir : Ô Seigneur ! Je cherche protection -jusqu’à- la domination des hommes ». Abû Umâma affirma : « Je dit cela, si bien que Dieu dissipa mon souci, et acquitta pour moi mes dettes. » »